“Cher” Coronavirus

Journal de bord – mardi 24 mars 2020

“Cher” Coronavirus,

Cela fait maintenant une semaine que nous sommes en confinement quasi-total à cause de toi. Une semaine qui m’a semblé être une éternité. En temps normal, les journées passent à une vitesse folle, aujourd’hui elles sont au ralenti. Le temps s’est arrêté mardi dernier, le 17 mars 2020, à midi.

Aujourd’hui, notre rythme de vie est tellement différent de ce que nous vivions auparavant, je dirais même nouveau. C’est dingue, comme l’espace d’un instant, la vie peut basculer.

Aujourd’hui, j’ai décidé te d’écrire car j’ai l’impression, enfin non, nous avons l’impression de vivre un cauchemar ou faire partie d’un casting pour un film de science-fiction, j’ai d’ailleurs déjà le titre : Quand la fiction devient réalité, ouais, je sais, je n’ai pas trouvé le titre du siècle, mais en même temps, il est clair et résume parfaitement la situation.

Cela fait maintenant 4 mois que nous avons fait ta connaissance et en seulement 4 mois, tu as réussi à terroriser le monde entier. Le monde entier a peur de toi.

Tu as contaminé le premier Français le 24 janvier 2020, soit 2 mois jour pour jour. En deux mois, tu as déjà contaminé 19 856 cas en France à l’heure où j’écris cet article et tu as tué 860 personnes. Dans le monde, tu as déjà touché plus de 380 000 personnes et quasiment 17 000 morts. Tu n’es vraiment pas sympa. D’ailleurs, tu te fiches complétement de qui tu as en face de toi, tu t’attaques aux personnes âgées comme les plus jeunes. Tu es politiquement incorrect, puisque tu as même décidé de ne pas épargner les “grands” de ce monde, nos chers hommes politiques, incroyable ! Moi qui pensais qu’ils étaient intouchables… apparemment pas face à toi, tu t’attaques à tout le monde, sans exception. Les riches. Les pauvres.

Tu ne nous facilites pas la tâche, car à cause de toi, nous sommes obligés de faire l’école à la maison, super ! En plus d’être parents, nous sommes désormais enseignants, wooo et ben, tu sais quoi ? Ce n’est pas simple à gérer tout ça, j’te le dis ! Mais bon, toi tu t’en fiches de toute façon, tu es juste là pour nous compliquer la vie.

Mais tu as du bon, oui je sais, ça paraît totalement fou de dire ça. Mais, je suis une personne optimiste, je vois toujours le verre à moitié plein. Je cherche toujours le bon côté des choses dans n’importe quelle situation. Même si, j’avoue que ces derniers temps, je vois le verre souvent vide. Mais oui, tu nous apportes du bon. Grâce à toi, on se concentre sur l’essentiel, la famille. Grâce à toi, on passe du temps ensemble, sans trop se soucier de l’heure, sans être stressé par le boulot et les tâches ménagères vu qu’on a le temps. Encore que, les devoirs sont assez stressants, les x, les y et les équations à deux inconnues ça me stresse totalement, j’pige que tchi ! Heureusement que mon mari est là pour prendre le relais. Nous ne regardons plus notre montre constamment étant donné que le temps s’est arrêté.

J’espère quand même que le temps ne va pas s’arrêter trop longtemps, car j’ai peur pour l’avenir. Tu as réussi en quelques jours à stopper le monde entier, hallucinant. Pour nous protéger de toi, il a fallu fermer les frontières. Alors qu’on le sait tous, la France était une belle passoire. Remarque, il en a fallu du temps pour prendre de vraies mesures. En quelques jours (heures), les bourses se sont effondrées, les entreprises de la plus petite à la plus grande ont dû prendre des mesures pour s’organiser au mieux pour continuer à travailler un minimum. MAIS quelles seront les conséquences ? J’ai bien peur que beaucoup de petites entreprises n’arrivent pas à survivre. J’ai bien peur que beaucoup de personnes vont se retrouver au chômage. J’ai bien peur que des artisans n’arrivent plus à vivre de leur passion. J’ai bien peur que nos enfants perdent un temps considérable sur le programme. Mais SURTOUT, j’ai bien peur que des dizaines et dizaines de personnes vont encore mourir avant qu’un vaccin soit trouvé. J’ai bien peur que des dizaines et des dizaines de familles ne pourront pas enterrer et veiller leur défunt. J’ai bien peur que des couples doivent annuler leur mariage, les baptêmes même les divorces, car tu es là, tu nous fais peur, tu nous terrorises, tu as créé une psychose. Franchement qui aurait pu imaginer une seule seconde qu’à cause de toi, on puisse se couper du monde, que le monde entier soit confiné, que l’on reporte la coupe d’Europe, les Jeux olympiques et tellement d’autres choses.

Tu es sournois, incorrect, perfide. Tu nous tombes dessus comme ça, du jour au lendemain. Mais tu es là aussi pour nous montrer que notre société moderne est très fragile et que même le meilleur business au monde ne peut pas tout acheter, que sans la santé, nous ne sommes rien et ne pouvons rien faire.

Mais tu sais quoi ?! Tu me fais peur ! Oui, j’ai peur de toi, vraiment. J’ai peur pour ma famille, mes amis. J’ai peur que tu t’en prennes à une personne de mon entourage. Je prie tous les soirs ma bonne étoile pour qu’elle nous protège.

J’espère que ma toute petite mini entreprise pourra te survivre. Qu’on soit patron, chef d’entreprise, entrepreneur, artisan, directeur d’une société, dirigeant, gérant, peu importe, on sait très bien qu’avoir une entreprise qu’elle soit toute petite, moyenne ou grande, c’est toujours les montagnes russes. Il y a des jours avec et des jours sans. Il y a des nuits courtes. Il y a des mois difficiles. Il y a des journées à rallonge et des journées plus cool. On gravit des montagnes puis on les redescend, mais jamais on n’aurait pu imaginer gravir celle-ci un jour… Et je pense qu’on va avoir du mal à la grimper, elle va être dure cette montée. Tout ça à cause de toi.

Ça me fait mal au cœur de voir toutes ces petites entreprises, ces entrepreneurs cherchaient comment survivre à cette pandémie que tu as créé. Ça me fait mal au cœur de voir ces artisans ne plus pouvoir créer aujourd’hui, car tu as décidé que tu allais stopper le monde entier.

Alors, je t’en supplie, ne reste pas trop longtemps.

A l’heure où je termine cet article, tu as tué 240 personnes de plus en France depuis ces dernières 24 heures… quelle tristesse.

13 Commentaires

  1. Virginie
    25 mars 2020 / 16 h 29 min

    Merci pour cet article, pour ces mots, tu retranscris nos états d’esprits, nos peurs, on est pleins de doutes en ce moment mais les pire de tous est celui que cette saleté touche nos proches. Je prie que ça passe , que tout cela soit derrière nous et que nous retrouvions un rythme normal même si après cela plus rien ne sera comme avant.

    • bohemedessables
      Auteur
      25 mars 2020 / 18 h 35 min

      Je suis bien d’accord avec toi, il y avait un avant et il y aura un après…
      Ça nous rendra plus fort, j’en suis sure.
      J’espère juste que ça ne touche pas nos proches 🙏
      Bisous ma belle et merci pour ton message.

  2. Colin
    25 mars 2020 / 16 h 29 min

    Beau message effrayant mais tellement réaliste nous n avons plus le choix que de se battre et pouvoir se rendre compte des côtés positifs qui gravitent autour de nous et de jolie personnes comme toi qui ne lâche rien et chaque jours avec le sourire quand même tu nous livres tes petits bonheur très beau texte bisous ma Rachel…. moi aussi j ai peur

    • bohemedessables
      Auteur
      25 mars 2020 / 18 h 33 min

      Ma Rachel, on va s’en sortir de toute cette m****. On ne va rien lâcher, on va se battre pour y arriver !
      Merci pour ton retour et ton gentil message, tu as toujours les bons mots et d’une gentillesse incroyable <3
      Ça fait du bien d'avoir de belles personnes comme toi dans notre entourage, c'est ce qui nous permet de rester fort.

  3. Laetitia
    25 mars 2020 / 16 h 44 min

    C’est une période très très difficile effectivement, et moi aussi je pense beaucoup à toi et aux autres personnes que je connais travaillant de façon indépendante. Je leur souhaite beaucoup de courage. J’espère que cet épisode permettra au gouvernement de repenser autrement son économie, sa façon de voir les choses car j’ai vraiment l’impression que nous nous sommes crus intouchables. Et aussi j’espère que ce moment difficile qu’elle nous permettra de nous recentrer sur l’essentiel. Merci beaucoup Rachel pour ce bel article qui décrit très bien la situation dans laquelle nous sommes avec cœur et authenticité comme toujours!

  4. Laetitia
    25 mars 2020 / 16 h 44 min

    C’est une période très très difficile effectivement, et moi aussi je pense beaucoup à toi et aux autres personnes que je connais travaillant de façon indépendante. Je leur souhaite beaucoup de courage. J’espère que cet épisode permettra au gouvernement de repenser autrement son économie, sa façon de voir les choses car j’ai vraiment l’impression que nous nous sommes crus intouchables. Et aussi j’espère que ce moment difficile nous permettra de nous recentrer sur l’essentiel. Merci beaucoup Rachel pour ce bel article qui décrit très bien la situation dans laquelle nous sommes avec cœur et authenticité comme toujours!

    • bohemedessables
      Auteur
      25 mars 2020 / 18 h 29 min

      Merci Laetitia pour ton message ! Oui j’espère et je souhaite vraiment que l’on va se recentrer sur l’essentiel, je pense qu’on en avait besoin finalement.En tout cas, je vais voir les choses différents après tout ça, il faut se remettre en question, ça fait du bien. Des bisous 😉

    • bohemedessables
      Auteur
      25 mars 2020 / 18 h 26 min

      l’union fait la force, ça c’est sur qu’on va s’en sortir, il le faut bien de toute façon 😉

  5. Eloise
    25 mars 2020 / 20 h 49 min

    N’y a t-il pas un lien entre le réchauffement climatique et ce virus qui a circulé a une vitesse impressionnante ? Entre les feux de forêts en Australie, en Californie, les inondations, les Tempêtes. Je pense que la nature nous a prévenu à plusieurs reprises que personne ne peut la dominer seul l’homme a pensé être plus fort. Mal lui en prit le Coronavirus est entrain de gagner la bataille. La nature s’en remettra, les hommes ???? Croyez-vous réellement que cela va servir de leçon ? Une des solutions de sortir est de notre système capitaliste et se poser les bonnes questions aujourd’hui . Mais les grands de ce monde auront-ils le courage de le faire ?
    Prenons le temps qui nous est donné pour réfléchir à notre futur Et peut-être consommer plus local, plus sainement, peut-être moins qu’avant en pensant aux conséquences collatérales que notre façon de consommer engendre. Je suis optimiste dans le sens où nous sommes plus nombreux que nos dirigeants et que si nous le voulons nous pouvons agir et changer les choses.
    La grippe espagnole a tué des millions d’hommes mais a l’époque peu de pays s’était occupé de cette grippe la guerre étant encore dans les esprits, les personnes étaient affaiblies. Ce n’est pas le cas du Coronavirus.
    Je te souhaite bon courage et je suis sure que tu rebondiras vu le moral d’acier que tu as 😄

    • bohemedessables
      Auteur
      25 mars 2020 / 21 h 47 min

      Bonsoir Sandrine,
      Merci pour ton message, je te rejoins à 100 %. Je pense que tout ça n’est pas un hasard. Je pense également qu’il faut se servir du temps que l’on a en ce moment, pour se remettre en question, pour agir différemment à l’avenir. Malheureusement, j’ai bien peur que la majorité des gens reprennent une vie tout à fait normal. En ce qui me concerne, il y a un avant et un après COVID-19. Bon courage à toi aussi également et surtout prends soin de toi 😉

  6. Mlle
    4 avril 2020 / 1 h 46 min

    Bonjour,

    Jolie votre courrier au très cher Corona. Pour ma part, j’ai envie de vous dire qu’il est temps, de prendre le temps, afin de trouver de nouvelles solutions, pour la terre et les humains, Pour la suite.
    La terre est épuisée, l’être humain l’a pillé, de multiples façons, pour qu’elle raison? Pour son petit confort personnel, pour l’argent, pour le pouvoir. Bref. Tout sauf de bonne raison. Et La maintenant, il n’est juste plus possible de continuer ainsi, et le corona est venu nous le dire de façon très direct. Car la terre pleure et nous à envoyer des messages depuis longtemps, que nous n’avons pas voulu entendre et prendre au sérieux. Et là, elle reprend, ses droits! Grâce au corona. (n’oublions pas que nous sommes de passage sur terre.)
    Il lui faudra du temps pour ce remettre.
    Environ 10 ans.
    Donc maintenant à nous humain, de changer, d’arrêter de gaspiller, et de produire Inutilement ! Revenons à l’essentiel, abolissons le système économique actuel. Enrayons l’argent et trouvons un autre système d’échanges, qui permette à chacun de s’épanouir, d’être actif, tout en étant, ultra respectueux de la terre.

    • bohemedessables
      Auteur
      5 avril 2020 / 17 h 24 min

      Bonjour Rachel,
      Je te remercie pour ton retour sur mon article. Je ne sais pas si c’est la terre qui nous envoie ce virus pour nous dire stop, mais une chose est sûre, la terre est heureuse de cette pause. Lorsque l’on regarde le taux de pollution qui a nettement diminué, les petits oiseaux revenir dans les grandes villes, ça fait du bien à notre planète.
      Je suis bien d’accord qu’il faut changer certaines de nos habitudes, revenir à l’essentiel, arrêter de gaspiller… mais qui va vraiment le faire après ?! J’ai bien peur que nous ne sommes qu’une minorité.
      Bon courage à vous et prenez soin de vous.
      Rachel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *